Vrai/Faux : 5 clés pour buller tranquille au soleil !

1 Jamais de rosé dans une carafe avec des glaçons ?

 

Faux ! S’il est effectivement dommage de diluer son vin avec des glaçons, certaines carafes disposent d’un compartiment dédié pour y glisser ces glaçons !

 

2 Le cubi de vin pour le barbecue, c’est pas le top !

 

Faux ! Depuis de nombreuses années, le cubi inclus un sac qui se vide quand on verse le vin (le fameux « bib », pour bag in box).

 

Le vin n’est donc plus au contact de l’air, et on trouve des vins fort honnêtes dans des bib. 

 

3 Pour un vin en pique-nique, le tire-bouchon est de rigueur.

 

Vrai ! En France la capsule à vis reste rare, et toutes les méthodes alternatives d’ouverture sont impossibles dans la nature ou hasardeuses.

 

Mais demander un tire-bouchon au groupe de suédoises qui pique-niquent à côté est la plus simple façon de faire connaissance, quitte à partager un peu de (bon) vin.

 

4 Pour buller cet été dans le jardin, quelques flûtes en plastiques seront le partenaire idéal pour ma bouteille de crémant.

 

Faux ! Si forme et pied sont effectivement bienvenus, le plastique hydrophobe va complètement désordonner les bulles.

 

Si vous faites l’effort d’emporter quelques verres à vin simples (inutile de sortir le service en cristal de l’arrière-grand-mère), l’émerveillement de vos amis sera une juste récompense.

 

5 L’été, mieux vaut rafraichir un peu plus son vin rouge.

 

Vrai ! S’il est trop chaud, l’aspect « alcooleux » prend le dessus sur les arômes de fruits. S’il fait plus de 20 °C, un vin versé dans un verre déjà chaud s’échauffe rapidement. N’hésitez pas à  descendre les bouteilles à 12-13 °C ; en bouche le vin sera vite aux 17-18 °C attendus.