i

Vouvray, un octogénaire pétillant

Probablement né avec la fondation en 372 par l’évêque de Saint-Martin du Monastère de Marmoutier, Vouvray est devenu l’un des piliers incontournables du vignoble français dans la première moitié du XXe siècle, avec la création des AOC dont il fut l’un des pionniers. Retour sur ce vin aussi mythique que discret du vignoble ligérien qui fête ses 80 printemps.

 

Cette terre de chenin, l’extraordinaire cépage blanc de la vallée de la Loire, se trouve aux portes de Tours, en Indre et Loire. Elle produit exclusivement des vins blancs sur un sol majoritairement constitué de tuffeau, un calcaire turonien âgé de 90 millions d’années, qui confère au terroir toute sa personnalité et son originalité. La nature des sols qui recouvrent la roche mère permet ensuite de définir deux types de terroirs principaux, les « aubuis » (argilo-calcaires) ou les « perruches » où se côtoient l’argile et le silex.

 

Mais le climat joue également un rôle prépondérant dans la personnalité des vins de Vouvray Le vignoble se situe globalement à la jonction entre influence océanique et continentale. Vents de mer et de terre s’y rencontrent, régulés par la présence tranquillisante de la Loire, dont l’effet irrigue le vignoble grâce aux nombreuses vallées. En outre, les expositions Sud-Est et Sud-Ouest sont particulièrement favorables à l’épanouissement de la vigne. Pourtant, dans ce vignoble septentrional l’effet millésime revêt une grande importance et influence grandement les conditions de maturité des raisins, leur richesse en sucre et donc l’élaboration de vins secs ou effervescents (les petites années) ou au contraire de merveilleux liquoreux riches et complexes, capables de vieillir des décennies et quelquefois même plus d’un siècle !

 

C’est là qu’opère toute la magie du Vouvray, qui peut donner à l’amateur des moments de plaisir infinis dans des millésimes très anciens et à des tarifs défiant toute concurrence.

 

Ayez la curiosité de découvrir ce vin hors norme et faites-nous part de vos impressions !