Vinexpo en plein renouveau !

Vinexpo Bordeaux a retrouvé une vraie crédibilité, c’est l’écho général recueilli sur le salon ou nous avons passé quatre journées intenses et riches d’enseignements. Une édition réussie avec des perspectives d’avenir intéressantes.

 

Ce salon professionnel a su se remettre en question et proposer à ses exposants comme à ses visiteurs une qualité de service qui va aller en s’accentuant lors des prochaines éditions. Au-delà de ça, Vinexpo négocie un virage historique en se transformant graduellement en entreprise de services. Seule ombre au tableau - si l’on peut dire - comme l’a évoqué Guillaume Deglise, le directeur général de Vinexpo lors de la conférence de presse de clôture de mercredi matin : « la canicule de cette fin de printemps 2017 a partiellement plombé une manifestation qui a par ailleurs connu un franc succès et qui entame un nouveau virage axé sur le service. Malgré des conditions climatiques extrêmes, la climatisation du salon a tenu. Mais nous avons un problème de date : nous allons devoir la changer ». Ce sera très probablement en mai.

 

Guillaume Deglise reprend : « Lors de cette édition Vinexpo a reçu des professionnels du vin et des spiritueux de plus de 150 nationalités. Avec en tête la France, devant la Chine et les Etats-Unis. Le grand export nous tient à cœur et nous avons beaucoup bougé cette année en Asie et en Amérique du nord pour mobiliser les acheteurs. Nous avons eu de bons retours de Chine et des Etats-Unis, qui sont des marchés en pleine croissance ».

 

Avant de qualifier d'événement historique l'accord signé par Vinexpo avec Tmall, filiale d'Alibaba, le géant chinois de la vente par correspondance en ligne : « Vinexpo a été choisi par Alibaba ce qui va nous donner plus de visibilité en Chine. Ils organisent un Wine Festival une fois par an et nous allons en parler. Ainsi Vinexpo n'est plus seulement un salon, mais bel et bien un acteur de la filière des vins et spiritueux ».