Vin interactif ?

Le consommateur est de plus en plus exigeant, il réclame un rapport qualité/prix toujours plus intéressant. Avec 85 000 propriétés viticoles en France et 300 appellations, le marché du vin représente un univers complexe et l'offre est vaste. On comprend aisément la déroute de l'amateur lorsqu'il se rend au supermarché pour y acheter une bouteille de vin.

 

Bien que le caviste reste l'interlocuteur numéro un dans ce contexte, le prix d'un vin en cave est généralement plus élevé que chez le producteur, en grande distribution ou encore en ligne ! Pour répondre à la demande d'informations et "d'autoformation" du consommateur, de plus en plus de supports numériques ont fait leur apparition. Sites spécialisés dans le domaine du vin, blogs d'amateurs qui échangent conseils en tout genre, newsletters, réseaux sociaux, applications pour smartphones...

 

Ces supports aident à l'achat mais apportent également de nombreux conseils utiles : conservation, accord mets et vins, service du vin... On assiste aussi au développement, par certaines grandes surfaces, d'un outil d'aide interactif pour faciliter les achats  du client sur place. De même, on peut sélectionner un vin en fonction du profil de l'acheteur. Plus le consommateur a de connaissances, plus il  fait son achat avec confiance et satisfaction. L'application a l'avantage sur le caviste de ne pas juger de l'ignorance de son utilisateur. Car les débutants reconnaissent souvent avoir honte de ne pas "s'y connaître". Reste à voir si les fidèles du caviste de quartier cèderont à l’attrait de ces nouveaux dispositifs.