i

Vin Diesel : L’action man du cinéma yankee

Vous allez voir que l’acteur ne manque pas d’humour quand il s’agit de boire à l’œil !

 

 

Vin Diesel est un pseudonyme, comme vous le savez. Et non, ce n’est pas une référence au vin. Cela dit, j’apprécie le breuvage. C’est toujours un plaisir de se retrouver autour d’une bonne bouteille avec ceux que l’on aime !  Quand j’ai débuté dans ce métier, j’étais fauché ! Heureusement, j’avais une combine. Lorsque j’écrivais des scripts, il me fallait un ordinateur. Seulement, je n’avais pas le budget. Du coup, je magouillais un peu. J’allais chez le commerçant du coin acheter un ordinateur et je lui rendais un jour avant la fin du délai de rétractation. Ce n’était pas très fairplay, j’en conviens, mais c’était pour moi le seul moyen de boucler mon premier court-métrage.

Mon rêve ça serait de pouvoir faire la même chose pour le vin. Vous rentrez chez un caviste, vous buvez 95 % d’un grand cru et puis vous le rapportez en expliquant que décidément votre gosier ne le supporte pas ! (rires).  Je plaisante !