Vanessa Kirby : « L’univers du vin est bluffant »

 

Cette actrice britannique tout juste trentenaire a notamment joué le rôle de la sœur cadette de l’actuelle reine Élisabeth II dans The Crown et celui de Stella Kowalski, sœur de Blanche DuBois, dans la pièce Un tramway nommé Désir. En matière de vin ses goûts sont moins aristocratiques !

 

Je suis toujours bluffée quand je côtoie des personnes qui sont capables de vous dire rien qu’en le humant ou en le dégustant, quel vin se trouve dans leur verre. Un jour, je suis même tombée sur un sommelier qui était capable de donner l’année. C’est fou non ? A mes yeux, ces gens sont des extraterrestres. Pensez donc, moi, j’arrive à peine à faire la distinction entre un Bordeaux et un Beaujolais. Enfin, j’exagère tout de même. Les bouteilles n’ayant pas la même forme, cela m’aide un peu à les différencier.

La dernière fois que j'ai bu un grand vin, c’était lors d’un dîner chez des amis français figurez-vous. Ils avaient mis les petits plats dans les grands et fais l’emplette d’un cru très coûteux. Je m’en souviens très bien parce qu’avant que nous le savourions, ils n’ont pas cessé de me rappeler combien ils l’avaient payé ! Fatalement, je me suis ensuite sentie obligée de pousser des « oooooh », des « aaaaah » et des « hmmm ». Je voulais qu’ils en aient pour leur argent ! Cela dit, le breuvage était royal ! Je n’ai pas réellement eu à feindre ma satisfaction !

 

 

Propos recueillis par Frank Rousseau, notre correspondant à Los Angeles