Steven Spielberg : « Je suis fasciné par le vin et sa culture »

 

Depuis plus de quarante ans il est bien plus qu’un cinéaste hors-pair, c’est un conteur, un magicien de l’image, un Méliès des temps modernes, un artisan capable du produire du rêve avec une seule constante : la qualité. Entre deux tournages, il nous parle d’une autre passion : le vin.

 

Frank : "Vous avez déclaré un jour que c’est Stanley Kubrick qui vous a fait découvrir le vin ?"

Steven : "En 1979, je terminais le tournage des « Aventuriers de l’arche perdue » en Grande-Bretagne, pendant que lui peaufinait les derniers plans de « Shining ». Je devais à l’époque utiliser le même set que lui quand le plateau prit feu. Nous dûmes achever nos productions en France et ce coup du sort nous rapprocha. Pendant des années, nous avons entretenu une correspondance amicale. Puis il m’invita chez lui. Nous passions alors des heures à papoter et il me harcelait littéralement de questions sur mes projets, mes idées, le cinéma, les enfants, la vie, sur tout et sur rien. A la fin de la journée, j’avais la cervelle vide. Stanley était comme ça, il vous suçait votre matière grise jusqu’à ce vous soyez en panne sèche. Pour délier les langues, je me rappelle qu’il allait chercher sa cuvée spéciale. Un vin rouge exceptionnel qu’il avait déniché je ne sais où."

Frank : "Le vin, vous vous y connaissez modérément, passionnément ? A la folie ?"

Steven : "Je suis fasciné par le vin et sa culture mais je dois admettre que c’est un sujet complexe. Quand vous rencontrez des experts, vous avez toujours peur de passer pour un ignorant. Et quand vous rencontrez des ignorants, vous avez du mal à étaler votre science. Aujourd’hui, je me contente d’une petite vigne en bas de chez moi. Pas de quoi faire de l’ombre aux grands crus français, mais bon, avoir les mains dans la terre et voir les grappes pousser, c’est un spectacle dont je ne me lasse pas."

 

Frank Rousseau aux côtés de Steven Spielberg

 

Frank : "A part avec votre épouse, avec qui aimez-vous le plus savourer un bon vin ?"

Steven : "Avec Tom Hanks ! Tom est à mes yeux le numéro 1 des acteurs ! C’est indiscutable ! Pour moi c’est même carrément le plus grand acteur au monde ! Et si on pouvait avoir deux plus grands acteurs au monde, j’ajouterai Mark Rylance ! Les avoir eu tous les deux dans « Le Pont des espions », c’était un immense privilège ! Tom et moi, nous nous connaissons depuis longtemps. Nous avons tourné quatre films ensemble mais aussi produit des mini-séries comme « Band of Brothers », « The Pacific ». Nous sommes des partenaires, des amis et Tom est également le parrain d’un de mes enfants ! Ce qui crée encore plus de liens ! J’ai l’impression que nous partageons enfin le même cerveau lorsque nous travaillons ensemble !"

 

Propos recueillis par Frank Rousseau, notre correspondant aux Etats Unis

Magazine Gilbert & Gaillard n°31 - Winter 2017