Sa majesté Helen Mirren, nous parle du vin !

 

Oscar de la meilleure actrice pour The Queen en 2007, cette actrice britannique maintes fois récompensée est tout aussi inspirée lorsqu’elle nous parle de vin.

 

Avant les fêtes de Noël, je me suis rendue chez un caviste pour acheter de bonnes bouteilles de vins. Il y a 30 ans à Los Angeles, on ne trouvait pour ainsi dire dans les rayons que des vins de Sonoma ou d’autres vignobles californiens. L’offre était assez limitée quand j’y pense. Aujourd’hui, vous ne savez plus où donner de la tête tant il y a de références ! Et le plus intéressant dans tout ça, c’est que les vendeurs sont vraiment formés. Ils ont indéniablement rattrapé leur retard par rapport aux Européens et notamment aux Français en matière de conseils ! Tenez, l’autre jour, je suis tombée sur un caviste qui avait passé trois mois dans le Bordelais. Avec son sac à dos et un carnet de voyage, il était parti là-bas pour en savoir plus sur les vins locaux ! C’est ce que l’on appelle avoir du professionnalisme non ? Je pense que pour  bien apprécier un bon cru, il est vital de passer du temps avec ceux qui le produisent. Je ne dis pas qu’il faut aller jusqu‘à faire les vendanges avec eux, quoique ! Je pense simplement qu’il faut s’intéresser à leur travail. D’abord parce qu’on va forcément apprendre plein de choses fort instructives. Ensuite, parce que l’échange entre les personnes, la communication, c’est toujours une excellente occasion de déboucher une bonne bouteille et de trinquer ! (rires)

 

Propos recueillis par Frank Rousseau, notre correspondant à Los Angeles