Ryan Gosling : « Le mot vin, je l'associe à bonheur, nature, plaisir et France »

Coqueluche de ces dames récemment plébiscité avec "La La Land", Ryan Gosling est à l'affiche de "Blade Runner 2049" dans lequel il incarne un chasseur de « répliquants ». En attendant, la question n'est pas de savoir si 2049 sera une belle année pour le vin mais plutôt quelle relation le "beau gosse" entretient avec le nectar des Dieux ! 

 

Quand j'entends le mot vin, je l'associe à bonheur, nature, plaisir et France bien sûr. D'ailleurs si je suis à table avec des amis Français, le vin devient subitement le sujet de discussion numéro un ! Je me souviens en particulier d’une carte des vins dans un restaurant parisien qui devait faire cinq pages resto-verso ! Quand j’ai appelé le sommelier pour lui demander quelques suggestions, ce monsieur parlait des grands crus avec tellement d’amour et de passion, que j’ai cru qu’il déclamait un poème ! Au-delà du vocabulaire, ce qui est fou, c’est la formation que suivent ces nez ! Vous allez me rétorquer que c’est leur travail. Certes ! Mais là, on sentait que nous avions affaire à un puriste et surtout un vrai connaisseur ! Le restaurant où nous étions proposait des mets très élaborés et avec des saveurs multiples. Je me disais mais comment ce monsieur va-t-il trouver LE vin qui collera le mieux ?

 

A mes yeux, c’est comme si vous essayiez de décrire un tableau avec les yeux bandés ! Vous savez quoi ? Après m’avoir posé deux ou trois questions, il m’a sorti la bonne cuvée et la bonne année. Un Pétrus qui était tellement divin que j’ai cru à un moment que la Tour Eiffel se penchait et se mirait dans la Seine !

 

Rédigé par Frank Rousseau

Le 27/10/2017