Ralph Fiennes : « Le bon vin est capable de figer le temps »

 

 

On ne présente plus ce grand acteur britannique. A l’affiche du prochain James Bond et de Kingsman, l’ex Voldemort de la saga « Harry Potter » nous parle de sa relation avec le vin…

 

Il m’arrive parfois de lire les pages consacrées au vin dans les magazines ou les journaux pas forcément spécialisés d’ailleurs. Parfois, je tombe sur des articles qui vous donnent vraiment envie d’en savoir plus. Déjà parce qu’on ne vous prend pas de haut, avec un vocabulaire sophistiqué ou des analyses qui vous font clairement comprendre que nous ne sommes pas du même monde ! Honnêtement ce que j’aime quand je lis ce genre d’articles ce n’est pas tant le point du vue de l’expert, car une dégustation c’est toujours subjectif après tout, non, ce que j’aime c’est de comprendre comment ces petites boules fruitées qui poussent au soleil arrivent à générer une boisson si inspirante et si enivrante ? Personnellement, ma relation avec le vin est très simple. J’ouvre la bouteille, je verse une partie du contenu dans un verre, je le porte à mes lèvres et là il y a deux options. Soit, il ne m’emballe pas des masses et je le laisse de côté, je le boude, je le renie, soit il me transporte et là, ça change tout ! Je m’assois alors, je prends un bon bouquin et je savoure ! Le but étant de figer le temps ! D’être dans une sorte d’apesanteur ! Un bon vin doit servir à ça ! Mettre votre vie entre parenthèses et vous faire profiter du moment présent !

 

Propos recueillis par Frank Rousseau, notre correspondant à Los angeles