Quelles températures de service pour vos vins ?

Les vins rouges

 

Plus les vins sont opulents et tanniques, plus la température de service devra être précise. Une température trop fraîche va en effet refermer le bouquet aromatique. On se base alors sur du 18-19° : au-delà, le vin risque d’être trop alcooleux, ce qui gâcherait vraiment la dégustation.

 

L’élégance fleurie et fruitée des vins de Bourgogne s’épanouira  dans une très légère fraîcheur, à 15-16°. Leur température de service idéale sera de 17-18°.

 

Les vins blancs

 

Les vins blancs secs issus des régions septentrionales donneront toute leur mesure entre 9 et 11°.

 

Les vins blancs plus gras et opulents (chardonnay, chenin par exemple) s’épanouiront à 12°. On mise sur une température de service entre 11 et 14° pour qu’ils exhalent au mieux leurs arômes.

 

La température idéale des vins blancs moelleux et liquoreux type Sauternes ou vendanges tardives sera de 10-13°. Cette température plus élevée est essentielle pour que ce type de vin laisse exprimer la complexité de sa palette  aromatique.

 

Les grands champagnes

 

Les grandes cuvées, les cuvées de prestige, les millésimés se serviront à la même température qu’un vin blanc  opulent, aux alentours de 12 °. Cette température modérée va venir équilibrer l’acidité et les notes beurrées, briochées, complexes des grands de ce nom…

 

Les champagnes servis en apéritif seront parfaits bien frais, entre 7 et 9°, pour ouvrir les papilles avant les agapes ! 

 

Découvrez les commentaires de dégustation du guide des vins Gilbert & Gaillard