Manon Deville, 26 ans, Directrice Technique au Château de la Rivière

Quand la Directrice technique du Château de la Rivière (AOC Fronsac) parcourt ses vignes au mois d’août, elle peut se fondre dans les rangs de merlot. « C’est parfois pratique ! » sourit malicieusement Manon. Car du haut de son 1,52 m cette jeune femme de 26 ans encadre 13 personnes, dont 9 à la vigne. Depuis deux ans tout juste, elle a en effet la totale responsabilité du vin : « du pied de vigne … à la mise en bouteille ».

 

Née d’agriculteurs drômois, elle aurait pu continuer la tradition familiale, mais elle préfère suivre le cursus de SupAgro à Montpellier, la voie royale pour des études d’œnologie-viticulture. Manon effectue alors un stage à Fronsac. « J’ai immédiatement repéré son dynamisme et ses ondes positives » indique Xavier Buffo. Aussi, lorsqu’il devient Directeur du Château de la Rivière, il lui propose tout naturellement de l’y rejoindre. L’équipe de Manon compte 3 femmes, contre 10 hommes, dont certains en poste depuis plus de 15 ans. Pas simple donc d’être légitime pour une si jeune femme. Mais ici, « les femmes taillent !»  me dit-elle. Cette tâche complexe reste encore trop souvent réservée aux hommes, ce qui démontre là une certaine ouverture d’esprit. Manon doit aussi veiller sur l’élevage des millésimes 2015 et 2014. Ce dernier sera mis en bouteille en juin et constituera sa première réalisation complète. Elle apprécie ce terroir frais, et cherche à y obtenir une maturité optimale des raisins.  « Attention, pas la surmaturité ! Quant au bois, il doit structurer le vin mais avec élégance » précise-t-elle immédiatement.

 

Un parcours à suivre...