Les pièges en termes d’accords mets-vin

L’extraordinaire complexité de l’univers du vin et la multitude d’expressions qu’il peut offrir font penser que tout est possible en matière d’accord mets-vins. Mais attention, des pièges existent. Nous allons vous aider à les éviter.

 

Avec un peu d’expérience, les accords mets-vins deviennent vite un jeu d’enfant, dès lors que l’on ne s’aventure pas hors des sentiers battus. Les couples célèbres ne manquent pas, tels huîtres et muscadet, crottin de Chavignol et sancerre, confit d’oie et madiran

 

Mais attention, voici quelques mets qui peuvent réellement vous faire vivre un cauchemar si vous ne suivez pas nos conseils :

 

L’asperge, par ailleurs délicieuse, a une texture et un goût qui ne sont pas faciles à marier. Préférez dans tous les cas un blanc sec, minéral et végétal, de façon à être dans le registre du mets : sauvignon, sylvaner, muscat sec…

 

L’œuf, notamment le jaune servi chaud, est un dangereux prédateur du vin. Il faudra alors l’accorder à un rouge léger type alsace pinot noir, arbois du Jura, beaujolais...

 

Les crudités, souvent assorties de vinaigrette sont un vrai dilemme. L’idéal est de se passer de vin sur ce type de plat. S’il faut vraiment faire un choix, orientez-vous vers un blanc très sec, léger et rafraîchissant : aligoté, gros-plant, entre deux mers

 

La salade de fruits, qui semble plus sociable, peut se montrer également très piégeuse. Il faut absolument lui associer un blanc très parfumé aux accents exotiques : gewurztraminer, jurançon, muscat

 

A la lecture de ce qui précède, les vins blancs sont visiblement plus à même de résoudre ce type de problème que les rouges. C’est que les blancs  cumulent deux qualités : l’acidité et l’absence de tanins. Ce sont ces deux facteurs qui  leur permettent une telle polyvalence. Les rouges sont dans un registre plus structuré qui en font essentiellement les compagnons des viandes sous toutes leurs formes : rôties, marinées, mijotées, grillées...

 

Retrouvez les commentaires de dégustation du guide des vins Gilbert & Gaillard