Le tempranillo

De l’espagnol temprano en référence à la relative précocité du raisin, il est aussi appelé tinto del fino en Castille, cencibel dans la Mancha, tempranillo de perralta dans une grande partie de l’Espagne, tempranillo de Rioja ou escobera en Estrémadure et aldepenas en Californie.

 

Superficie plantée :

Total en France : 2 300 ha environ

Total mondial : 60 000 ha

 

Zones de cultures significatives : L’Hérault (825 ha), le Gard (400 ha), l’Aude (246 ha), Espagne (45 500 ha), Portugal (5 200 ha), Argentine (5 600 ha), Mexique (250 ha), Californie (222 ha).

 

Types de vins : ils sont assez colorés, très parfumés, alcooliques mais manquant parfois un peu d’acidité ; de bonne garde, ce cépage a fait la réputation de la Rioja où il occupe plus de 60% des exploitations. Dans la Mancha et en Estrémadure, il est vinifié seul. Dans le Douro, au Portugal, il participe à l’encépagement et au succès du vin Barca Velha et du Porto.

 

Arômes : framboise, fraise, accents épicés, cuir. Généralement, il a peu d’expression, c’est la raison pour laquelle il est associé à d’autres cépages.

 

Types de plats : bavette, ragoût de mouton, faisan.