Le saviez-vous : pourquoi les bouteilles de vin font-elles 75cl ?

Et pourquoi pas 1 litre, qui est après tout, l'unité de base d'un produit liquide, lait, eau...? Diverses explications sont apparues depuis la standardisation de la taille de la bouteille de verre. Cela correspondrait à la consommation moyenne d'un individu au cours d'un repas, ou cela serait lié à une meilleure conservation. La dernière hypothèse n'a d'ailleurs aucun sens, les gros contenants étant plus habilités à la garde, en raison du rapport quantité de vin/quantité d'air plus réduit.

 

La seule explication valide est historique et non moins logique. En 1154, lorsqu'Aliénor d'Aquitaine épouse Henri II d'Angleterre, les échanges commerciaux Outre-Manche se font très réguliers et encouragent l'essor des vignobles de la région bordelaise. Les vins sont alors transportés par navires dans des tonneaux de 900 litres (soit 4 barriques bordelaises de 225 litres).

 

Au XVIIIe siècle, lorsque l'usage de la bouteille de verre se généralise, les négociants font partir leur vin par caisses de bouteilles. Les marchands anglais achètent alors le vin au gallon impérial (unité de volume anglo-saxonne utilisée pour mesurer les liquides). On a donc défini la contenance d'une bouteille ainsi : 1 gallon est équivalent à 4,54609 litres, soit 6 bouteilles de 75cl et 2 gallons correspondent à 12 bouteilles de 75cl. On s'aperçoit qu'un tonneau de 900 litres correspond à 1200 bouteilles de 75cl (100 caisses de 12 bouteilles) et qu'une barrique de 225 litres (50 gallons) représente 300 bouteilles (50 caisses de 6 bouteilles). La contenance d'une bouteille de 75 cl semble donc avoir été inventée en vue du commerce du vin vers l'Angleterre par caisses de 6 ou 12.

 

Retrouvez tous les commentaires de dégustation du guide des vins Gilbert & Gaillard.