Le Groupe Campari s’empare de Bisquit

Fin décembre, le groupe italien Campari a signé un accord en vue d'acquérir la marque de cognac Bisquit auprès du groupe sud-africain Distell afin d'élargir son portefeuille de spiritueux. L'opération devrait être finalisée au premier trimestre 2018 pour une somme de 52,2 millions d'euros pour cette marque prestigieuse riche de près de 200 ans d’histoire.

Mais qu’est-ce qui se cache derrière ce nom d’apéritif italien si connu ? En fait un véritable empire.

Avec cette acquisition, le groupe devient le numéro six mondial du secteur des spiritueux haut de gamme derrière les géants britannique Diageo, français Pernod Ricard et américain Bacardi avec des marques phares comme Wild Turkey (Bourbon), Skyy (Vodka), Apérol ou encore Grand Marnier (racheté en 2016).

L’opération est la quinzième acquisition que signe le très dynamique dirigeant du groupe, Robert Kunze-Concewitz, un Autrichien de 48 ans, ancien de Procter & Gamble : "Grâce à la marque de cognac super premium Bisquit et à son solide héritage, nous renforçons encore notre portefeuille de marques haut de gamme, ce qui permet d'avoir un mix produit plus riche", a-t-il précisé dans un communiqué.

 

Rédigé par Sylvain Patard

Le 9/01/2018