i

Languedoc-Roussillon : une incroyable montée en puissance !

La région compte parmi les poids lourds en termes de volumes et est l’incontesté leader dans la production et l’exportation de vins en France. Les derniers millésimes, au premier rang desquels le somptueux 2015, lui ont apporté un fantastique crédit, notamment sur les marchés internationaux.

 

Avec 13,5 millions d’hectolitres en 2015, le volume s’est associé à la qualité comme pour conforter la notoriété grandissante de la région. Elle représente un tiers de la production française et environ 5% de la production mondiale, pour un chiffre d'affaires de plus de 2 milliards d'euros, dont plus de 800 millions à l’export en 2014. Les vins du Languedoc Roussillon représentent ainsi 25% des vins français exportés en volume et 11% en valeur. Si l‘on considère uniquement la Chine, les ventes y ont augmenté de 24% en 2014 ! C’est que les chinois achètent désormais des vins de début et de milieu de gamme pour les boire, plus uniquement des grands crus spéculatifs et c’est tout bénéfice pour cette région dont c’est le fonds de commerce.

 

En outre les derniers millésimes, 2014 et surtout 2015, qui associe qualité et volume, vont permettre d’asseoir à la fois la réputation et la présence des vins de la région sur les marchés internationaux les plus porteurs. Un véritable saut qualitatif s’est enclenché depuis plusieurs décennies, qui a vu la refonte de tout le vignoble au prix quelquefois de lourds sacrifices.

 

Mais cette véritable révolution produit enfin ses fruits, portée par une communication efficace et des actions concrètes telles que la création d’une marque ombrelle Sud de France et de Maisons du Languedoc-Roussillon (New York, Londres, Shanghai, Casablanca…). Les messages passent et des millions d’acheteurs et de consommateurs à travers le monde savent désormais que la région propose des vins personnalisés à l’excellent rapport qualité-prix. 

 

Retrouvez les vins du Languedoc du guide des vins Gilbert & Gaillard