Label Skin : wrap it up

Notre histoire commence au mois de septembre 2012, lorsque Xavier Demeilliers, fraîchement diplômé d'une école de commerce, tombe sur un vieux magnum du château Mouton Rothschild dont l'étiquette est trop abîmée pour être vendu aux enchères auxquelles on le destinait. La suite ne se fait pas attendre, la boîte est créée en mars 2013 et le mois d'août de la même année marque le début de l'activité du concept niche.

L'idée ? Proposer aux professionnels du vin et aux particuliers un accessoire qui permette de protéger les étiquettes des bouteilles destinées à la garde. Il s'agit de Label Skin, un film vinyle électrostatique qui semble convaincre puisque le produit a déjà été distribué à plus de 60 000 exemplaires aux quatre coins du monde. Plus performant, plus résistant, moins sensible à l'humidité, le produit est en perpétuelle évolution et un format adapté au bourgogne est même en cours de conception.

Xavier Demeilliers n'est pas avare de bonnes idées et a lancé depuis quelques jours un nouveau concept : la restauration d'étiquettes détériorées. Wine work of art, un super-service de luxe destiné à des collectionneurs privés et aux professionnels. Un projet qui vise à crédibiliser Label Skin : "Soit on protège, soit on restaure !"

A must see : la boîte est sur le point de sortir un nouvel accessoire qu'on ne manquera pas d'apprécier dans le monde de la dégustation. La suite lors de Vinexpo !

 

www.labelskin.com

www.winewoa.com