i

La jacquère

Autres noms : jacquère blanche, coufechien (Ain), buisserate (Isère), robinat (Savoie), molette de Montmélian (Haute Savoie).

 

La jacquère est un cépage blanc essentiellement cultivé en Savoie. Il fait partie de l’encépagement de l’A.O.C. vin-de-savoie et de l’A.O.V.D.Q.S. Bugey.

 

Superficie plantée : environ 1 100 ha en France et très peu dans le reste du monde.

 

Zones de culture : ce cépage n’est pratiquement cultivé qu’en France, dans les départements de la Savoie (980 ha), de l’Isère (90 ha) et de l’Ain (24 ha). Au Portugal, la jacquère est autorisée dans les régions du Ribatejo et de l’Oeste.

 

Remarques : c’est un cépage au rendement relativement abondant, allant au-delà de 100hl/ha.

 

Terrains : ce cépage s’épanouit aussi bien sur sol graveleux que sur sol calcaire.

 

Type de vin : il donne un vin blanc sec, peu alcoolique, acide et plutôt léger, à consommer dans l’année.

 

Arômes principaux : pierre à fusil.

 

Accords mets – vins : à boire avec une fondue savoyarde, une raclette ou encore à l’apéritif en ajoutant éventuellement de la liqueur de cassis, de mûre ou de framboise.