i

Journal de vendanges en Aquitaine

L'optimisme règne en Aquitaine : la récolte cette année s'annonce belle dans de nombreuses régions et la terre bordelaise ne fait pas l'exception. Sauf pluies soudaines et malvenues, l'année 2015 sera grande et s'inscrira peut être dans la lignée de millésime quinquennaux exceptionnels entamée par le millésime 1990.

 

Le cycle cette année est en avance d'environ une semaine sur l'année passée. Selon le site bordeauxraisins.fr, la teneur des anthocyanes (molécules responsables de la couleur dans le vin) est comparable à celle des meilleurs millésimes de la dernière décennie. La cueillette des rouges devrait commencer aux environs du 15 septembre, soit 10 jours plus tôt que l'an dernier. Pour les blancs secs, l'année est bonne dans la région mais les températures très chaudes ne leur rendent pas service et l'acidité pourrait manquer.

 

Cet été, jusqu'à juillet, la vigne avait suivi un cycle très encourageant mais au début du mois d'août l'eau commençait à manquer sur certains terroirs. Les craintes de stress hydrique ce sont envolées avec l'arrivée de quelques pluies au début du mois, évitant ainsi des baisses de rendement et des blocages de maturité comme en 2003. Dans le sauternais les vendanges ont commencé pour les sauvignons blancs en début de semaine. Une dizaine de jours plus tôt que l'année dernière. Une précocité qui s'explique par les 80mm d'eau tombés en juin et les pluies salutaires du mois d'août. La récolte du sémillon ne devrait tarder. On peut donc souhaiter aux vendangeurs des conditions de récolte aussi sereines que l'an dernier, avec cependant des raisins nettement supérieurs en qualité que leur ainé.