Glenn Close : « je me suis constituée une cave honorable »

 

 

Nommée sept fois aux Oscars (record de l'actrice la plus nommée sans avoir jamais remporté de statuette), Glenn Close, 42 ans de carrière et des rôles mythiques comme « Les Liaisons dangereuses » et « Liaisons fatales » est attendue avec « Hillbilly Elegy » de Ron Howard…

Au fil des années, je me suis constituée une cave honorable ! Elle n’est évidemment pas au niveau de celles des grands restaurants parisiens, mais j’ai de quoi offrir à mes invités de bonnes bouteilles lorsqu’ils viennent chez moi !

Je ne suis pas trop sectaire quand il s’agit de choisir des bons crus. Avant d’acheter, plusieurs caisses, je me renseigne auprès d’un ami sommelier, je fais aussi quelques recherches « on line », Bref, j’essaie de recouper toutes ces informations et de me faire ma propre opinion ! Mais je vais vous dire, tant que vous n’avez pas débouché un vin, vous ne savez pas ce que vous allez trouver ! Il y a quelques années, j’ai acheté des bouteilles qui avaient toutes un goût métallique. Ne me demandez pas pourquoi, mais c’est comme ça ! La frustration était grande, vous vous imaginez bien, d’autant que ces caisses n’étaient pas données ! Bref, dans un premier temps, ma réaction fut la déception.

Et puis, avec le recul, j’ai réfléchi et je me suis dit que c’était plutôt une bonne chose ! Pourquoi ? Parce que c’était la preuve que faire du bon vin, n’était pas acquis d’avance ! Il y a tellement de paramètres qui viennent interférer. Si faire du vin était une chose facile et si on en contrôlait tout le processus à 100 %, on ne trouverait que des bouteilles merveilleuses sur Terre ! Ce n’est pas vraiment le cas. Ce que je veux dire c’est que la Nature a encore la main là-dessus et elle a aussi le plus souvent le dernier mot. Enfin, je l’espère. A l’idée de boire un vin conçu dans des éprouvettes, je réponds : non merci !

Propos recueillis par Frank Rousseau, notre correspondant à Los Angeles