Gina Carano : « Le vin, jamais en quantité, toujours avec de la qualité »

 

Incarnée par Gina Carano, Cara Dune est le personnage clé de la série « The Mandalorian » sur Disney +. C’est le type d’héroïne qu’il ne vaut mieux ne pas trop « chatouiller ». Elle réduit en miettes tous ceux qui ont la mauvaise idée de l’agresser. Une terreur à l’échelle galactique ! Rappelons que Madame Carano, 38 ans le 16 avril, est une ex-championne d’arts martiaux mixtes et qu’elle a derrière elle, un palmarès impressionnant. Bref, la dame n’a pas besoin du mouvement #Me too pour se faire respecter…

D’après mon père, nous avons des ascendants italiens ! Ce qui explique peut-être que dans ma famille, la plupart de mes tantes et grand-mères soient de vrais cordons bleus. J’ai moi-même une grosse attirance pour les raviolis aux champignons. Comme du côté de ma mère nous sommes originaires de l’Oklahoma, j’ai été nourrie au poulet frit quand j’étais enfant ! Mais tout ça, c’est du passé ! Je suis une athlète de haut niveau qui doit en permanence se surveiller ! Maintenant, cela ne signifie pas non plus que je me prive des bonnes choses ! Le vin en fait partie. J’en bois raisonnablement. Jamais en quantité. Toujours avec de la qualité. Mes parents tiennent un hôtel-restaurant à Reno (Nevada). Ils sont très regardants sur le contenu de la carte de vins ! Ma mère me dit souvent : « que ce soit au niveau des plats ou des vins, nous servons uniquement ce que nous aimons consommer à la maison ». Je ne bois pas de vin avant un combat, car je me dois d’avoir l’esprit clair et concentré. Mais si je gagne, je ne dis pas non à une petite flûte de Champagne. Attention, il faut impérativement qu’il soit frais et versé dans un verre en cristal. Tant qu’à faire les choses autant les faire bien ! Le type qui me tend du Champagne dans un gobelet en plastique, je le trucide sur place ! (rires)

 

Propos recueillis par Frank Rousseau, notre correspondant à Los Angeles