i

Exportation : Vins et spiritueux français toujours au top !

Grâce aux Etats-Unis et à la Chine, le chiffre d'affaires du secteur réalisé à l'export a atteint 12,91 milliards d'euros l'an dernier. Une hausse de 8,5% selon les chiffres publiés mercredi par la Fédération des exportateurs de vins & spiritueux de France (FEVS).

 

Aux Etats-Unis, c’est essentiellement grâce au cognac qui a pesé pour 40% des exportations en valeur. Les ventes ont progressé de 9,5% et ont franchi pour la première fois la barre des trois milliards d'euros.

En Chine, c’est l'essor des classes moyennes supérieures qui porte les ventes de produits de luxe, les expéditions ont grimpé de 24,5% pour atteindre 1,2 milliard d'euros, surtout concentrées sur le cognac et les vins de Bordeaux. Il semble que cette clientèle chinoise connaisse mieux les produits et consomme des bouteilles plus haut de gamme. Ainsi, après des années de morosité depuis la mise en place des mesures anticorruption du gouvernement chinois, les grands groupes français de vins et spiritueux (LVMH, Pernod Ricard et Rémy Cointreau notamment) voient leurs ventes de cognac s’accélérer enfin en Chine. Au total, les exportations de cognac ont grimpé de 10,8% à 3,07 milliards d'euros en 2017 et celles des vins de 9,6% à 8,67 milliards d'euros, dont une hausse de 7,4% à 2,82 milliards d'euros pour le champagne.

Mais n’oublions pas le Royaume-Uni, qui est toujours le deuxième marché des vins et spiritueux français. Les ventes y ont progressé de 2,7% à 1,33 milliard d'euros, malgré une baisse d’environ -4 à -5% pour le champagne, qui a plus subi les effets du recul de la livre consécutif au vote du Brexit.

 

Les exportations de 2017 confortent donc la place des vins et spiritueux au rang de deuxième poste excédentaire de la balance commerciale française, traditionnellement derrière l'aéronautique et devant les parfums et les cosmétiques.

 


Rédigé par Sylvain Patard

Le 16/02/2018