Domaine du Comte de Thun, quand la magie opère...

En 1998, le comte Ferdinand Jakob de Thun-Hohenstein, originaire de Bavière, visite le château de Frausseilles, niché au cœur de la région de Gaillac. C’est un vrai coup de foudre pour le grand amateur de vin, bien décidé à restaurer le domaine et à redonner vie au vignoble.

Le comte fait appel à l’œnologue italien de renom Dr Riccardo « il mago », le « magicien ». Ensemble, ils ouvrent un nouveau chapitre de l’histoire du domaine. La renaissance de la production viticole signe le début de l’épopée Comte de Thun.

Les vins du Comte de Thun sont de facture internationale et leur intensité révèle le potentiel incroyable d’un terroir méconnu pour la production de grands vins rouges, le plateau calcaire cordais. Les deux visionnaires ont réintroduit des cépages nobles sur une surface de 24 ha : le merlot, le cabernet franc, la syrah, le pinot noir. Ces cépages retrouvent dans cet environnement gallicois les conditions idéales pour leur épanouissement : sols arides, microclimat unique.

« Expressifs et uniques, nos vins sont de parfaits émissaires de la région de la région de Gaillac et des vignobles du Sud-Ouest », tout est dit !

Notre coup de coeur : Cuvée La Tarabelle, 2009, 100 % Syrah. Touche de truffe, tanins fondus, de l'excellence en bouteille...