i

Déguster les vins de Loire en été

La Loire, le plus long fleuve français, offre toute une palette de vins dont certains sont plus adaptés que d’autres à une dégustation estivale. Exemples et suggestions.

 

Fraicheur et légèreté

 

Telles sont généralement les qualités recherchées quand la température est élevée. On pense donc tout naturellement aux vins blancs vifs et servis frais. Les deux extrémités de Loire en recèlent. À l’embouchure : Muscadet, ou Gros Plant (moins connu mais appréciés des locaux), volontairement choisis pas trop « vineux » (c’est-à-dire avec un corps très fluide) ont de belles acidités. Les vins de ces deux appellations, quand ils sont élevés sur lies et en barrique, deviennent plus denses et sont plus adaptés à des plats en sauce qu’on apprécie généralement en mi-saison. À l’autre bout, Sancerre, Menetou-Salon… élaborés avec le cépage Sauvignon blanc, là aussi choisis en version simple, sont également très désaltérants.

 

Rouges croquants

 

Au royaume des rouges, on recherche également l’acidité, mais surtout un faible degré d’alcool et peu de tanins. Les vins de Touraine, les Saumur-Champigny, les Bourgueil, dégustés « sur le fruit » (c’est-à-dire volontairement quand ils sont très jeunes et n’ont pas développé d’arômes de vins vieux) conviennent parfaitement. N’hésitez d’ailleurs pas à les rafraichir un peu (quelques minutes seulement dans un seau à glace) pour faire ressortir encore plus le côté fruité. Vous aurez alors une gamme d’arômes semblables à ceux obtenus quand on croque dans les baies de raisin.

 

Même à Chinon, où l’on trouve habituellement des vins tanniques à attendre quelques années, il existe une possibilité : les vins provenant de parcelles proches de la rivière, aux terroirs plus légers, quelquefois sableux, qui contrairement à ceux des coteaux, sont beaucoup moins puissants et envisageables par temps estival.

 

Rosés

 

Classique en été, le rosé, quand il vient de Loire, a des caractéristiques particulières. Comparativement à ceux du Sud de la France, il est généralement plus léger - en tanins comme en alcool - et peut être très sec ou un peu plus doux. Servi frappé (il se réchauffera bien assez vite), Il est parfaitement adapté aux moments les plus chauds, comme lors du déjeuner.