Connaissez-vous le vin canadien ?

Si la réponse est négative, pas de panique, il est encore temps de se rattraper. Car la petite production de ce vaste pays gagne à être connue. C'est en 1990 que se développe l'industrie viticole canadienne qui compte à présent 3 grandes régions de production dont 2 valent le détour.

 

La plus vieille région viticole du pays est l'Ontario, au sud-est du pays, dont la production est majoritairement dédiée aux vins blancs, chardonnay, riesling... La région s'est faite la spécialiste de l'ice wine (ou vin de glace), grâce à son climat idéal pour l'élaboration de ce vin très spécial, qui attend sur les ceps de vigne l'arrivée du gel.

 

La Niagara Peninsula en Ontario, cernée par de larges étendues d'eau, produit parmi les meilleurs vins du pays. Mais c'est la région de British Columbia, sur la côte ouest du Canada qui a fait parler d'elle ces dernières années. Plus particulièrement, la Vallée d'Okanagan, à 4 heures de route à travers les montagnes depuis Vancouver. Le panorama y est fantastique et on y trouve des producteurs de grande qualité dont de petits domaines aux vins de garage originaux. La région compte aujourd'hui quelques 3500 hectares et environ 170 domaines. Si la production de vins blancs (pinot blanc, riesling, gewürztraminer) a été longtemps largement prédominante, aujourd'hui la production de vin rouge a rattrapé son retard avec des cépages européens, pinot noir, merlot, cabernets. Les vignes côtoient volcans éteints et lacs immenses sur lesquels de nombreuses propriétés ont une vue privilégiée.

 

Découvrez les vins du monde du guide des vins Gilbert & Gaillard.