Champagne Gosset : Odilon de Varine devient chef de Caves

Suite au récent et brutal décès de Jean-Pierre Mareigner, son chef de caves depuis plus de trente ans, la Maison Gosset a finalement opté pour un « recrutement » interne en nommant à ce poste l’un de ses cadres présent depuis dix ans, Odilon de Varine. Œnologue de formation, celui-ci a déjà occupé ce rôle dans diverses maisons champenoises dans sa carrière et il cumulera désormais cette nouvelle fonction avec son poste actuel de Directeur Général adjoint en s’appuyant sur l’équipe qui œuvrait avec Jean-Pierre Mareigner, qui comprend notamment deux autres œnologues.

 

Une manière claire d’affirmer une volonté de pérenniser le style et de continuer le travail colossal accompli depuis l’acquisition de la marque par la famille Cointreau en 1994. Les 22 années écoulées ont été un foisonnement d’idées et de créations qui ont résonné comme autant de succès avec l’élaboration de cuvées devenues mythiques : Celebris, Celebris rosé, Grand blanc de blancs… Et plus récemment le rosé Petite Douceur et la cuvée 15 ans de cave, « oubliée » dans une galerie depuis 1999. L’idée est de poursuivre sur cette dynamique et de conserver cet esprit novateur.

 

C’est pourquoi le choix de nommer Odilon de Varine semble marqué du sceau de la sagesse et du bon sens. Imprégné de l’esprit maison, il collaborait déjà avec Jean-Pierre Mareigner au quotidien. Il saura sans nul doute prendre le relais et poursuivre l’œuvre entreprise en faisant sienne la jolie phrase de son prédécesseur qui résume tout l’amour qu’il portait à sa région et à ses vins : « Chez Gosset nous élaborons d’abord un vin, les bulles le subliment ».

 

bio-image
Note