i

BRYCE DALLAS HOWARD : « Le vin est le breuvage idéal pour sociabiliser »

C’est la (ravissante) progéniture de Ron Howard de "Happy Days". On l’a vu dans « La Couleur des sentiments », « Spiderman 3 », « Jurassic World ». A 35 ans, cette sculpurale rousse avoue une certaine attirance pour les vins français et tout ce qui tourne autour…

 

Les Américains aiment et apprécient le vin. Pendant des décennies, on s’est pourtant moqué de nous. On nous a charrié à chaque fois que nous nous rendions par exemple dans des restaurants européens et notamment Français. Je me souviens qu’un jour, un serveur demanda à mon père qui venait de commander une bouteille de Bordeaux s’il ne préférait pas plutôt du Coca Cola ou un soda ? Il faut arrêter de croire que nous sommes tous des incultes en matière de vin.

 

J’aime le vin pour son goût et pour cet apport sensoriel qu’il génère en moi, mais au-delà de ça, je trouve que c’est le breuvage idéal pour sociabiliser. Un bon vin débouche toujours sur une bonne discussion. Ou en tous cas, la facilite. Dans ma cave, je possède essentiellement des vins français. Ce n’est pas du snobisme. C’est juste parce que mon palais est très réceptif à vos terroirs. Inconsciemment, je suis aussi très sensible à l’origine d’un produit. Savourer un vin Français, qui plus est un grand cru, cela vous projette tout de suite dans un monde où le bon goût et le savoir-vivre font partis d’une culture ancestrale. On se sent comme honorée. Comme privilégiée…