i

Bryan Cranston : un vin, ça doit faire décoller !

J’ai adoré incarné Walter White dans « Breaking Bad » car j’ai toujours aimé les rôles borderline. Contrairement à lui, je n’ai jamais été tenté de fabriquer de la drogue en labo pour arrondir mes fins de mois. Je vous rassure de ce point de vue-là. Par contre, si je devais fabriquer un truc qui fait décoller, ça serait probablement du vin ! J’aime l’idée de faire pousser des fruits ou des légumes dans le jardin et obtenir à la fin un produit que j’aime partager avec mes amis. Pour l’instant, je fais pousser des tomates et des citrouilles mais qui sait, peut être qu’un jour, je cultiverai des vignes et pour la mise en bouteilles, je ferai appel à vous. Mon petit doigt me dit en effet que vous entretenez une belle histoire d’amour avec ce breuvage. Par contre, je vous le dis tout de suite, je n’ai pas la place de stocker des fûts ! Et si on mettait ça chez vous ? (rires)