Aux petits soins pour votre vin

Le vin n’est pas un aliment comme les autres, il a besoin de conditions précises pour délivrer le meilleur de lui-même. Voici quelques conseils et quelques pistes pour l’apprécier au mieux.

 

Température ?

C’est un élément clé de l’appréciation d’un vin. Si le toucher de la bouteille vous semble trop imprécis, un thermomètre devient nécessaire. Les modèles extérieurs fonctionnent rarement, mieux vaut ouvrir sa bouteille et effectuer la mesure avec une sonde (un peu comme certains piquent leur viande pour une cuisson idéale). Ensuite, pour éventuellement abaisser la température, outre le classique seau à glace (avec un peu d’eau, et de gros sel), les glaçons qui ne fondent pas existent en de nombreux modèles, certains avec des apparences futuristes. Mais des grains de raisins congelés conviennent tout autant, pour beaucoup moins cher ! Sinon, les mini cabinets à vins réfrigérés de type SoWine mettent les bouteilles à bonne température (et évitent de plus l’oxydation des bouteilles ouvertes).

 

Aération ?

Là aussi, pour certains vins (puissants et jeunes), cet élément est nécessaire à la libération des arômes du vin. Carafes mises à part (le moins onéreux), le système Vinturi est devenu un classique. Des verseurs stop goutte (Dropstop) légèrement râpeux prétendent également aérer le vin, mais l’effet est moins perceptible. Enfin, le Système D-Vine a vocation à proposer un verre de vin parfaitement aéré et à bonne température. Mais il est calqué sur le modèle Nespresso et réduit donc le choix des vins.

 

Identification ?

Beaucoup de convives, beaucoup de vins dégustés, l’identification des verres devient vite un casse-tête ! S’il existe de nombreuses collerettes, le plus simple est bien sûr le feutre à verre.

 

Dents propres ?

Les vins rouges tanniques colorent les dents (et la langue). De petits tissus (genre mouchoirs) permettent de s’essuyer immédiatement les dents. Mais la bonne vieille brosse à dents reste plus efficace !

 

« Compter » l’alcool ?

Pour ceux qui veulent surveiller leur consommation d’alcool, de calories...  de nombreuses applications smartphone type DrinkTracker permettent d’enregistrer sa consommation. Mais encore faut-il estimer les volumes ingérés, ce qui est simplifié avec la balance intelligente de l’Atelier du vin.

Prochain épisode : les astuces pour conserver le vin.