Alicia Vikander : « Le vin c’est un langage universel ! »

 

Quinze ans après Angelina Jolie c’est au tour de la suédoise Alicia Vikander d’enfiler le micro-short et les rangers boueuses de Lara Croft. Nous avons pu questionner la vikking-Vikander, mission vitale si nous voulions comprendre ce qu’il y a dans le paquetage de la belle…

 

"Comment vous vous y êtes prise pour remplir le débardeur de Lara Croft?"

"Pour ce rôle, j’ai pris cinq kilos de muscles. C’est Magnus Lygdback qui m’a entrainé. Je ne le connaissais pas auparavant. C’est mon ami, Alexander Skarsgard qui comme vous le savez a joué Tarzan qui m’a conseillé de le contacter. Je revois Alexander me dire : « Tu dois contacter Magnus si tu veux être capable d’incarner Lara Croft ! ». Je l’ai alors regardé et je lui ai répondu : « Impossible !  Je n’ai pas envie de te ressembler ! » (rires)."

 

 

"Et au niveau diététique, on vous a donné quoi ? Du dragon en barre ? Des steaks de lion ?"

"Toutes les trois heures, pour nourrir les muscles, je devais prendre un repas. Dans mon cas, c’était trois œufs le matin, puis deux filets de poisson et un bol de riz à 10h00, 13h00, 16h00 et 19h00 ! Si je vous dis que je ne peux plus voir ces produits, même en peinture, vous me croyez ? Heureusement, pour me réconforter de mes efforts, je m’octroyai un petit verre de vin rouge !"

 

"Quelle relation entretenez-vous avec ce breuvage ?"

"Le monde du vin c’est un peu comme un grand livre ouvert avec des milliards de pages bien remplies. Mes pages à moi sont restées longtemps blanches car je n’avais pas la connaissance, l’expérience et le recul pour pouvoir apporter ma pierre à l’édifice. Je ne dis pas que parler du vin est quelque chose de compliqué – après tout, il faut laisser parler vos papilles, votre cœur et vos émotions - mais parfois on se retrouve face à des gens pour qui le vin est une religion !"

 

"C’est un monde d’initiés selon vous ?"

"Je ne sais pas si c’est conscient mais certaines personnes sont tellement animées par leur passion du vin, qu’on a beaucoup du mal à entrer dans leur monde. Pourtant le vin c’est un produit qui touche des tas de gens, riches ou pauvres. C’est une boisson populaire et millénaire. C’est un « langage » universel. Quand on parle « vin », on doit rester dans la simplicité et non en faire un produit destiné à une certaine élite !"

 

"Quel rôle joue selon vous le vin dans l’art de séduire ?"

"Un rôle majeur ! Franchement, si dans un restaurant, mon amoureux me met sous le nez un infâme sandwich au jambon phosphaté emballé sous cellophane, le tout servi avec du vin conditionné dans un carton, à mon avis, je prends la poudre d’escampette !"



"Etes-vous du genre curieuse au niveau du vin ?"

"J’ai eu la chance de rouler ma bosse partout dans le monde. J’adore déguster des plats et des vins que je ne connais pas ou que je n’identifie pas, dans des restaurants à l’étranger ! C’est mon côté Lara Croft. J’aime prendre des risques !"

 

Propos recueillis à Los Angeles par Frank Rousseau, notre correspondant aux Etats-Unis

Avril 2018