Une sélection de grands vins italiens à Paris

Superbe dégustation des terroirs de l’Europe du Sud et d’ailleurs avec la présentation de la sélection haut de gamme de l’importateur Barrère & Capdevielle à l’hôtel Bristol. Des centaines de personnes dans une ambiance passionnée qui prouve l’ouverture d’esprit et la soif de découverte des vins d’ailleurs chez les cavistes et restaurateurs. Le plus exceptionnel était la présence des vignerons eux-mêmes, très satisfaits de l’intérêt du public et de pouvoir faire connaître leur travail.

 

Voyageons dans les terroirs italiens en prenant le fil des sols volcaniques pour déguster les Soave de caractère de la famille Pieropan et l’unique vin d’Elena Fucci, Il Titolo, un aglianico del vulture qui nous avait déjà conquis, et découvrons MAELI d’Elisa Dilavanzo. Un effervescent doux issu du cépage autochtone Muscat jaune aux senteurs d’écorce d’orange, abricot et rose blanche. Proposé aussi en méthode ancestrale avec une bouche ample, sur un registre de céréales et d’agrumes plus citronnés. La minéralité s’exprime beaucoup dans le Rosso Infinito 2013, un exemple d’élégance de la palette aromatique végétale, précis, frais et de texture velouté en bouche. Ce joli projet dans le Colli Euganei est soutenu par la famille Bisol, Gianluca y était présent avec leurs Prosecco de terroir (notamment le cru Cartizze) et les vins de Venissa, le vignoble miraculé du cépage Dorona à Venise.

 

 

Autres vins très expressifs, ceux issu d’une viticulture biodynamique. Pour Maddalena, du domaine Musella, s’installer en tant que vigneronne en adoptant cette philosophie était une nécessité. Cette femme sensible et intuitive produit des Valpolicella très frais, favorisant l’expression du fruit par rapport au bois. Nous avons adoré son Ripasso 2013 structuré mais léger, minéral et très long. En Maremma Toscana le domaine Podere San Cristoforo offre une expression très pure et complexe du cépage Sangiovese, spécialement l’Amaranto et le Carendelle. Enfin, un producteur unique en Campanie, le domaine Joaquin, avec des blancs en macération et élevage oxydatifs et un Taurasi exceptionnel. Le Greco offre un nez de fruits mûrs (abricot) et de miel de châtaigne qui contraste avec une bouche sans sucrosité au profil de Xérès.

 

Dans des appellations encore méconnues, Enzo Barbi (Ombrie) était surpris que son Blanc Orvieto Classico Superiore 2014 à la note marquée de safran dû à la présence partielle de Botrytis sur le Chardonnay de l’assemblage ait été si apprécié. C’est pourtant une particularité de ce millésime où l’on retrouve le nez fumé propre au terroir de fossiles calcaires. Grande précision dans le Rosso 2014, on a hâte de découvrir les nouveaux millésimes.

 

 

Même avec l’orage sur Paris, le rosé des Pouilles de Tenute Girolamo exprimait toute la gourmandise et la fraîcheur du negroamaro et nous transportait au printemps ;  le rouge Conte Giangirolamo, profond et intense est un assemblage de negroamaro et de primitivo.

 

Villa Medoro en Abruzzes offre un Trebbiano délicat, marin, frais mais structuré qui nous place tout de suite entre mer et montagne. Belle gamme de Montepulciano d’Abruzzo, du gourmand facile à boire jusqu’à la profondeur du Montepulciano di Colline Teramane avec de jolies notes tertiaires.

 

En Sardaigne, Agripunica propose le Carignan en assemblage avec des cépages internationaux. Si dans le Montessu 2013 le cabernet franc et la syrah donne un vin aérien, floral, fruité avec des épices douces, dans le Barrua 2012 les cépages bordelais se devinent au nez mais le Carignan offre toute sa puissance et sa concentration avec élégance.

 

La cerise sur le gâteau, ce sont les légendaires Barolo d’Elio Altare présentés par Silvia sa fille. Si le Barolo Arborina 2012 est féminin (explosif au nez, floral, soyeux), le Ceretta Vigna Bricco 2010 est plus viril avec ses arômes de tabac ; truffe, sous-bois, cerise noire. On aimerait quand même mettre en avant le joli Dolcetto très velouté et fruité, gourmand et facile, loin du profil rustique et acide qu’on retrouve encore souvent. Autres grands vins, le Brunello di Montalcino Il Marronetto et la séléction Madonna delle Grazie ou encore le classique Amarone della Valpolicella di Dal Forno.

 

Après toutes ces belles rencontres, concluons avec la grappa Nonnino, grande tradition du Frioul, la pureté de leur distillat et leur cocktail à base d’Amaro permet d’élargir la culture du vin avec des produits dérivés de grande qualité.

 

 

 

 

comments powered by Disqus

Découvrez nos autres articles :

London Wine Fair 2017 : C’est fini!

François Gilbert, captivé par les vins catalans issus de variétés autochtones

Gilbert & Gaillard présente… Le concours des vins de Vinsobres

Evelyn Israel : « Les vins catalans peuvent gagner des médailles Gilbert & Gaillard à Paris »

Le cognac touché au coeur

Pluie de Présidents dans le monde du Vin

USA : Gilbert & Gaillard visite la Côte Est

Frédéric de Luze, bourgeois et fier de l’être !

Champagne Gosset : Odilon de Varine devient chef de Caves

Télécharger l’application Gilbert & Gaillard sur votre mobile !

» sur iPhone : http://urlz.fr/21mA
» sur Android : http://urlz.fr/21mF

logo faceook logo twitter logo pinterest logo linkedin logo youtube

Le magazine

couverture du magazine du vin G&G

Les guides des vins

Les guides des vins
application iphone vin Gilbert & Gaillard

Téléchargez l’application Gilbert & Gaillard sur votre mobile !

» sur iPhone
» sur Android

Top 100 des vins espagnols

Les 100 meilleurs vins espagnols dégustés depuis un an.