6 règles pour une bonne cave

Le vin n’est pas n’importe quel liquide. C’est un être vivant qui mûrit, vieillit et meurt. Que vous disposiez ou non d’une cave digne de ce nom, le local que vous destinez à la conservation de vos bouteilles doit respecter certaines règles. A défaut, vous vous exposeriez à de bien cruelles déceptions.
 
 
Règle n° 1 : bouteilles couchées
Les bouteilles doivent impérativement être conservées couchées afin que le bouchon soit en permanence au contact du liquide. Dans le cas contraire, le liège se dessèche rapidement, perd de son étanchéité et ne joue plus son rôle qui est de protéger votre vin de l’oxygène de l’air. Disposez vos bouteilles sur des casiers métalliques ou dans des “niches” de brique ou de parpaing. Si votre cave est humide, évitez le bois, il peut pourrir et abriter des parasites qui s’attaqueraient aux bouchons.
 
Règle n°2 : température fraîche et constante
Un bon vieillissement exige une température constante. L’idéal se situe entre 11 et 15°. D’une manière générale, plus la température est élevée, plus le vin vieillit vite et moins bien il vieillit. A éviter absolument les écarts brutaux de température.
 
Règle n°3 : attention à la lumière
Le vin doit être conservé à l’abri de la lumière ; celle-ci perturbe les phénomènes chimiques et biologiques responsables du vieillissement.
 
Règle n°4 : bad vibrations
Le vin doit être entreposé au calme. Au cours du vieillissement certains constituants du vin précipitent sous forme de cristaux (le fameux dépôt). C’est ainsi qu’il perd la dureté de sa jeunesse. Si la bouteille est soumise à des vibrations cons-tantes, ces particules sont sans cesse remises en suspension.
Riverains du métro danger !
 
Règle n°5 : ni trop humide, ni trop sèche
Attention à l’hygrométrie ! Une cave trop sèche risque de dessécher vos bouchons ; une cave trop humide peut au contraire favoriser le développement de champignons et les odeurs de moisi ; un excès d’humidité provoque aussi la détérioration, voire le décollement des étiquettes. L’idéal est un taux d’hygrométrie de 75 %.
 
Règle n°6 : alerte aux mauvaises odeurs
Le vin a horreur des odeurs extérieures. N’entreposez jamais votre vin près d’une chaudière ou d’un réservoir de mazout. Ne stockez jamais dans votre cave des produits tels que essence, vernis, peinture, parfums... Les odeurs pénétreraient dans le vin par l’intermédiaire du bouchon et le dénatureraient.
 
 
Photo : par Mathieu Aubry sur Flickr.com, CC
comments powered by Disqus

Découvrez nos autres articles :

Feudo Arancio : Des vins à faible impact environnemental

Château de Saint Lager : le Brouilly historique !

Domaine Céline et Frédéric Gueguen : une jeune et belle histoire

Lamé-Delisle-Boucard : valeur sûre de Bourgueil

Blanville, entre parcellaire et terroir

Le tempranillo ce bel hidalgo !

Château de l’Hermitage : L’énergie de Géraldine Lefebvre-Lopez

Le riesling : générateur de grands vins

Domaine de la Canorgue : Du bio en Luberon

Télécharger l’application Gilbert & Gaillard sur votre mobile !

» sur iPhone : http://urlz.fr/21mA
» sur Android : http://urlz.fr/21mF

logo faceook logo twitter logo pinterest logo linkedin logo youtube

Le magazine

couverture du magazine du vin G&G

Les guides des vins

Les guides des vins
application iphone vin Gilbert & Gaillard

Téléchargez l’application Gilbert & Gaillard sur votre mobile !

» sur iPhone
» sur Android

Top 100 des vins espagnols

Les 100 meilleurs vins espagnols dégustés depuis un an.