Le condrieu est orphelin : Georges Vernay s’en est allé !

Vendredi 19 mai 2017, le célèbre vigneron du Rhône septentrional s’est éteint, à l’âge de 92 ans. C’est lui qui avait relancé le Condrieu alors en voie de disparition.

 

Un visionnaire

Quand Georges repris l’exploitation de son père, en 1953, elle était, comme beaucoup à l’époque, en polyculture (légumes, fruits et vigne). Mais lui décida rapidement de se concentrer sur la vigne. Il défricha de nouvelles parcelles, construisit des terrasses et planta de nouveaux ceps. Une vraie confiance dans le « terroir » dit de lui sa fille Christine. Le manque de main d’œuvre (première guerre mondiale puis industrialisation de la région) avait presque fait disparaitre ce vignoble qui ne comptait plus que 8 hectares de viognier, alors que c’était le seul endroit au monde où il était cultivé ! Qui aurait pensé que la vigne ait encore un avenir autour du village de Condrieu ?

 

Succès reconnu

Pourtant le vignoble était ancien, probablement planté par l’empereur Probus au IIIe siècle. Les vins étaient connus. Boileau indiquait que le Condrieu peut « réjouir le cœur », Lamartine qu’il « réchauffe nos cervelles ». Georges Vernay devint et fût Président de l’appellation pendant 30 ans. C’est avec lui que Condrieu reprit enfin la place qui revient à ce vin, c’est-à-dire un très grand vin. Dans cette région, les arômes de pêche d’abricot, parfois de violette et de fleur blanche du viognier sont contre balancés par une vivacité et une minéralité qui donnent à ce cépage toute sa raison d’être (Les parcelles de Georges Vernay, au cœur de l’appellation, sont particulièrement granitiques).

 

En 1996, Georges avait pris une retraite bien méritée. Dans cette région du Rhône, les coteaux sont escarpés et la bise, ce vent froid d’hiver, particulièrement dur. Des conditions rudes qui ont façonné ce personnage qui restera dans les mémoires, pour longtemps.

 

Crédit photo : Christine Vernay

comments powered by Disqus

Découvrez nos autres articles :

Le cheval est-il l’avenir du vigneron ?

La nature souffle le chaud et le froid

Vinexpo en plein renouveau !

Bordeaux 2016 : De la qualité et des prix en hausse

Piper-Heidsieck arrose la Croisette

Une année noire pour le vignoble français

Le grand retour du vin en Bretagne !

Les AOC françaises en pleine mutation?

Les amphores, contenants du futur

Télécharger l’application Gilbert & Gaillard sur votre mobile !

» sur iPhone : http://urlz.fr/21mA
» sur Android : http://urlz.fr/21mF

logo faceook logo twitter logo pinterest logo linkedin logo youtube

Le magazine

couverture du magazine du vin G&G

Les guides des vins

Les guides des vins
application iphone vin Gilbert & Gaillard

Téléchargez l’application Gilbert & Gaillard sur votre mobile !

» sur iPhone
» sur Android

Top 100 des vins espagnols

Les 100 meilleurs vins espagnols dégustés depuis un an.