Accueil >> Apprendre le vin

Apprendre le vin

La robe des vins : une infinie diversité

Qu’est-ce ?

 

C’est l’apparence du vin : la brillance, l’intensité et la couleur, mais aussi la limpidité, la fluidité et les dépôts éventuels. Ce terme bien français n’a pas de connotation machiste, car il a été choisi à une époque où il pouvait également désigner un vêtement masculin !

 

Est-ce important ?

 

Oui car c’est d’abord un signe de bonne santé du vin. Un vin frais sera brillant à la lumière, tandis que s’il est oxydé il risque d’être terne et mat (il manquera d’acidité, de goût, ou pourra avoir mauvais goût).

C’est aussi le signe d’un vin âgé. Les vins rouges ont généralement une teinte violacée quand ils sont très jeunes (pensez à un beaujolais nouveau), puis deviennent rubis, puis tuilés. Les vins blancs jeunes sont aux reflets verts, puis tournent jaune citron, puis jaune d’or. Seuls certains que l’on peut garder très longtemps (comme les liquoreux) deviennent ambrés.

 

Comment regarder ?

 

Même si le verre des bouteilles est généralement teinté, avec l’expérience, regarder évite certains pièges. Un vin blanc jeune déjà couleur or est probablement oxydé. Idem pour un vin rosé tournant à l’orange délavé. On préférera une autre bouteille !

Ensuite, versez un peu de vin dans un verre incolore. Tenez-le par le pied et inclinez-le pour observer le vin. Privilégiez un fond blanc et une lumière naturelle.